L'Unité du Plancher pelvien de l'Hospital Quirónsalud Donostia est composée des services de Gynécologie, d'Urologie, de Chirurgie générale et de Physiothérapie qui forment une équipe pluridisciplinaire pour offrir des soins complets aux patients souffrant de pathologies du plancher pelvien. De plus, elle possède les moyens techniques les plus modernes tant pour le diagnostic que pour le traitement de ces troubles et l'expérience d'être la première unité présentant de telles caractéristiques en Guipúzcoa, en activité depuis 1996.

Le plancher pelvien ou du périnée est la musculature qui entoure l'appareil reproducteur, urinaire et ano-rectal, aussi bien chez les femmes que chez les hommes, et qui soutient et supporte tout le poids des organes internes de la cavité abdominale. Ses troubles, à différents degrés, sont particulièrement fréquents chez les femmes, mais sont également un symptôme fréquent de la chirurgie de la prostate, dans le cas des hommes.

Origine et premiers symptômes.

Post-partum : Le grand effort réalisé par le plancher pelvien pendant l'accouchement peut entraîner des troubles à court ou moyen terme. Il est recommandé de toujours se soumettre à une évaluation du plancher pelvien après l'accouchement, que des symptômes soient apparus ou pas, car la prévention est fondamentale dans ce type de pathologies. Lors du premier examen après l'accouchement, votre gynécologue peut également vous suggérer de vous rendre chez le physiothérapeute pour réaliser des séances de rééducation du plancher pelvien ou d'autres traitements.

Incontinence urinaire : C'est une pathologie très fréquente qui touche près de 40 % des femmes à un moment de leur vie. Il est recommandé de se rendre chez le spécialiste avant les signes de fuite d'urine, qui peuvent être provoqués par des petits efforts comme le fait de tousser ou d'éternuer.

Parmi les pathologies fréquentes qui affectent le plancher pelvien citons le cystocèle- chute de la vessie-, le rectocècle- chute du rectum-, l'hystérocèle- chute de l'utérus, des douleurs prénatales, des douleurs pendant les relations sexuelles, le vaginisme...

Traitements de Physiothérapie:

  • Biofeedback : traitement actif qui mesure la qualité du plancher pelvien en utilisant des systèmes informatiques complexes qui surveillent son activité grâce à la technique.
  • Électrostimulation : stimulation passive interne de la musculature périnéale pour obtenir une contraction de cette dernière.
  • Parmi les autres techniques appliquées pour renforcer le plancher pelvien, citons les exercices de Kegel, les boules de geisha, des techniques manuelles, hypopressives, etc.

Résultats.
Les techniques appliquées dans l'Unité du Plancher pelvien sont toujours conservatrices et les patients améliorent leurs symptômes dans 90 % des cas. Il ne faut pas oublier que la prévention est très importante et assure une meilleure qualité du plancher pelvien à long terme.