Médecine régénérative: traitement par facteurs de croissance

Le traitement par facteurs de croissance s'applique pour freiner la progression de l'arthrose, notamment dans les grandes articulations de charge comme le genou ou la hanche. Il favorise également la régénération du cartilage et réduit les symptômes caractéristiques de l'arthrose : inflammation de la membrane synoviale, épanchement, déformation, douleur, perte de mouvement, etc. On l'applique également aux blessures touchant l'os, le tendon et le muscle pour réduire sa durée de récupération.

Le traitement est réalisé sous prescription médicale, dans un milieu stérile et sans anesthésie. L'amélioration de la symptomatologie, c'est-à-dire, la diminution de la douleur et de l'inflammation est le principal bienfait. De plus, cela ne produit aucun effet secondaire ni de risque de rejet ou d'intolérance car cela provient du propre sang du patient. Dans le cas des lésions tendineuses et musculaires, la cicatrisation est bien plus rapide. Ce traitement est contre-indiqué uniquement en cas d'infection locale, de processus néoplasiques et de certaines maladies du sang.

Comment s'applique-t-il ?

Tout d'abord, on extrait du sang au patient, puis on le traite et la part du plasma riche en facteurs de croissance est infiltrée dans la zone à traiter. Le processus, qui peut durer entre 25 et 40 minutes, est réalisé dans un milieu stérile et sans anesthésie dans la plupart des cas. Pendant une intervention chirurgicale, l'échantillon est préparé sous forme de filet, pour l'appliquer directement sur la lésion. Concernant le nombre d'infiltrations, dans une pathologie particulière, qui est la plus fréquente, 3 séances sont réalisées pendant trois semaines consécutives, avec une séance de rappel au bout de six mois ou d'un an si l'évolution est favorable.

Pour les autres pathologies, le protocole peut être différent, mais il n'y a pas de période de rétablissement après une infiltration. Le patient peut mener une vie normale. Les facteurs de croissance produisent des effets biologiques comme la prolifération et la différenciation cellulaire, la génération de vaisseaux sanguins et la migration des cellules vers des endroits où la régénération n'est pas nécessaire. Aucun agent exogène ne peut intervenir de façon efficace sur tous ces processus.

La technologie appliquée à l'Hospital Quirónsalud de Donostia respecte les plus hautes normes de qualité en termes d'application et garantit le suivi de tous ses matériaux en offrant des traitements spécialement destinés à accélérer le processus de rétablissement dans les cas suivants:

  • Traitement de la douleur et de la fonction articulaire dans l'arthrose: Les résultats des derniers essais cliniques révèlent que les thérapies basées sur du plasma riche en facteurs de croissance préviennent l'évolution de l'arthrose du genou et retardent son développement, en plus d'améliorer significativement la qualité de vie des patients. On l'utilise également de façon isolée, comme par exemple associée à une chirurgie arthroscopique ou ouverte. Une amélioration essentiellement clinique du patient a été décrite avec l'application intra-articulaire sur des gonarthroses non avancées, appliquée trois fois par semaine ou toutes les deux semaines, apportant une réduction importante de la douleur et une meilleure récupération fonctionnelle du genou chez 65 % des patients. Son application est également très utile associée à un lavage articulaire sous arthroscopie sur des genoux de patients jeunes ou d'âge moyen, non candidats à l'arthrosplastie de remplacement. Dans ces cas, on a observé un résultat clinique avec une amélioration plus prolongée des symptômes qu'après la réalisation de l'arthroscopie de façon isolée.
  • Régénération des tissus durs et mous dans les traitements et les opérations de l'appareil locomoteur (tendon, ligament, muscle, os): L'application thérapeutique de plasma riche en facteurs de croissance en chirurgie orthopédique et en médecine rtive s'est révélée l'une des méthodes les plus efficaces contre les lésions tendineuses, ligamentaires, musculaires, méniscales, ainsi que pour la récupération des fractures et des interventions chirurgicales.

L'infiltration ambulatoire de plasma riche en facteurs de croissance est une alternative à la chirurgie reconstructrice dans les cas de tendinopathies chroniques, de ruptures tendineuses aiguës, de ruptures tendineuses chroniques chez les patients à faible demande fonctionnelle et de ruptures de ligaments. Dans les chirurgies des ligaments, comme le croisé antérieur, on a également obtenu des résultats extraordinaires. En fait, dans ce domaine, accélérer un processus de récupération est déterminant pour la vie professionnelle de nombreux sportifs. Dans le cas des blessures musculaires, plus importante encore que le temps de récupération, l'utilisation de plasma riche en facteurs permet une récupération sans former de tissu fibreux.

On l'utilise également dans le traitement adjuvant des lésions ostéochondrales pour favoriser le processus régénérant du fibrocartilage. Dans la pathologie du tendon rotulien, des tendinites aiguës ou chroniques, et dans les lésions ligamentaires, surtout dans le ligament latéral interne présentant une composante de douleur locale bien au-delà de six mois de la lésion sans instabilité du genou.